Pourquoi nous appelons-nous « Ensemble – servir – Eybens » ?

 

Le cardiologue que je suis depuis 33 ans était un petit rapatrié de 5 ans, fils et petit-fils de prolétaires espagnols, quand j’arrivais à Grenoble ; j’ai ainsi passé toute mon enfance dans les HLM de la rue de La Luire à Echirolles. Derrière le cardiologue, je cherche tant bien que mal à être un « homme de cœur ». Et, depuis tout jeune, j’ai choisi de « ne pas regarder à l’apparence mais au cœur ». Durant toute ma carrière de praticien libéral j’ai aspiré, pour mes collaborateurs comme pour moi-même, non seulement à l’excellence mais aussi à la cohérence, l’intégrité et l’humanité …

En regardant les politiques, j’ai si peu perçu ces qualités réunies que j’ai rapidement fuit tout engagement dans ce domaine, y compris localement. Faute de temps aussi… Mais en octobre dernier, quand j’ai été invité à l’une des premières réunions de la Liste d’Hélène Besson Verdonck, j’ai suivi mon intuition et je n’ai pas été déçu !

Au travail avec mes colistiers, dès la première minute de nos rencontres et depuis des mois,  je n’ai vu que compétence ou rapide progression, cohérence, mais surtout intégrité et humanité. Mesdames et messieurs, je vous l’affirme de TOUT CŒUR : mes colistiers, Hélène et Philippe en tête, sont de belles personnes mues par un authentique esprit de SERVICE. Regardez-les bien !... Et si vous doutez de leurs compétences, regardez leur parcours ! Et si vous doutez qu’ils aient un « cœur gros comme ça » : parlez donc avec eux ! Toutes ces personnes ont de riches capacités et expériences, un formidable potentiel. Elles veulent toutes  faire avancer les choses, vraiment.

La COVID qui nous frappe a rendu d’autant plus complexe et périlleux mon travail de soignant. Nous avons 5 soignants sur notre liste et Hélène Besson Verdonck est directrice d’EPAHD. La PROGRESSION du virus a été évidemment favorisée par la proximité qu’impose la DENSITE urbaine. Or, peu d’entre nous savent que la DENSIFICATION URBAINE est au cœur de la doctrine écologiste qui s’est imposée à la METRO. Cette forme d’intégrisme se cache derrière la « nécessaire préservation de nos campagnes » : mais faudrait-il punir les humains en les parquant dans une interminable enfilade de cages en béton, Blockhaus à peine séparés de maigres tapis verts et de quelques arbres ou herbes folles (pleines de tiques) histoire de dire qu’on est vert… Voilà ce que sera Eybens demain si nous le laissons faire !

NON ! Nous ne voulons pas vous séduire pour mieux nous emparer du pouvoir à la METRO et décider de vous priver définitivement d’un cadre de vie épanouissant ! Cette hypocrisie m’est insupportable car elle se double d’une vraie menace pour l’avenir de nos enfants…

Oui : SERVIR :

Nous, nous voulons vous SERVIR et vous donner ENVIE. Non pas envie de vous échapper le plus possible d’une commune à l’urbanisation déprimante et sans vie. Mais envie de vivre, de passer du temps ENSEMBLE dans notre chère commune d’EYBENS… Aller à votre rencontre, et surtout de ceux qui en ont le plus besoin. Nous voulons vous ECOUTER et vous ACCOMPAGNER…

Oui : tous ENSEMBLE :

Nous voulons vous donner l’envie de nous rencontrer plus souvent, en venant à vous dans les quartiers, boire un verre et bâtir ensemble notre cadre commun de vie. Nous ne déciderons pas sans vous consulter, tous, si du moins vous le voulez ! Non, Nous ne voulons PAS RETROUVER NOS PETITS COPAINS DE LA METRO pour satisfaire une soif de CONTROLE par une majorité du même bord politique. Nous  irons plutôt VOUS voir, pour VOUS écouter et défendre VOS ATTENTES. La Métropole ne devrait pas être un POUVOIR CENTRAL QUI IMPOSE SES DECISIONS IDEOLOGIQUES. La Métro DOIT rester une formidable MISE EN COMMUN DE MOYENS au SERVICE des communes, des gens.

« Ensemble » : c’est se serrer les coudes, s’entraider, créer et défendre un climat de CONFIANCE et de RESPECT qui dissuade les troubles fêtes en proposant aux désœuvrés une perspective bien moins désespérante de la cité.

Car Oui : EYBENS doit devenir UNE BELLE COMMUNE !

L’avenir d’Eybens doit appartenir aux Eybinois ! Avec nous tous ENSEMBLE, elle peut devenir la petite ville-village, entre ville et campagne, traversée par la première grande avenue du commerce durable de France, tendue entre le centre-ville et les prés.  Allez, Rêvons quelques secondes… Une magnifique promenade alternant cafés et Resto qualitatifs dans de petits squares luxuriants aux parkings dissimulés, alimentation Bio et productions locales, artisanat et technologies durables ou produits réparés et recyclés, épicerie solidaire : la qualité pour toutes les bourses, dans un lieu qui nous ressemble et nous rassemble et où il fait BON VIVRE…. ENSEMBLE,  nous pouvons le réaliser !

Et tout autour, un habitat intégré, sans rectitude et aux matériaux variés et élégants, avec placettes à jardinets.

OUI ! SERVIR – ENSEMBLE – EYBENS – C’est la nouvelle façon de s’engager pour une commune plus belle, responsable et soudée, plus heureuse de consommer et partager « durable » – pour durer et offrir à nos enfants la ville-village de demain / qui leur donne envie de grandir en humain responsable et généreux ! une ECOLOGIE AU SERVICE DE L’HUMAIN !

ALORS, Chers Eybinois et Eybinoises : SERVONS ENSEMBLE EYBENS ! Votons pour la liste d’Hélène BESSON VERDONCK !

Philippe Maldonado.jpg

L’auteur

Philippe Maldonado est médecin cardiologue au groupe hospitalier mutualiste de Grenoble, et déborde d’idées pour sa ville d’Eybens !

Il sera délégué aux grands projets d’aménagement.

Ensemble Servir Eybens - servireybens@gmail.com - 19, rue des Javaux, 38320 Eybens     © 2020 Ensemble Servir Eybens  Mentions légales